En tant qu’entrepreneur, vous pouvez avoir une idée géniale qui vous donne envie de créer un nouveau produit. Mais pour vous assurer que l’entreprise soit rentable, vous devez avant toute chose vous demander comment réagira votre marché ?  Comment savoir si votre produit trouvera des clients, et convaincra surtout le plus grand nombre de personnes possibles ?

 

La réponse à cette question est plus simple que vous pouvez l’imaginer. Elle réside dans la validation de votre idée en faisant une chose : créer un MVP. Votre MVP (pour Minimum Viable Product) vous sera utile pour concevoir, tester et lancer votre produit final sur le marché. Néanmoins, il est important d’éviter les pièges que cette stratégie peut également représenter. Et commencer par bien maîtriser le concept, les avantages ainsi que les failles. 

Agily vous met le pied à l’étrier en vous expliquant comment créer un MVP qui fonctionne, et signe le futur succès de votre produit !

Qu’est ce qu’un MVP ?

Le sigle MVP signifie Produit Minimum Viable. Dans le domaine du développement mobile, il  fait référence à la version basique d’une application. Ainsi, le processus de développement d’un MVP consiste à concevoir un nouveau produit en incluant uniquement les fonctionnalités de base. L’objectif est de tester la réaction de votre public cible, c’est à dire de vos futurs clients. Après cette étape de validation, vous pourrez développer les fonctionnalités plus avancées, tout en sachant que votre produit a déjà trouvé preneur !,

 

De plus, le MVP est un élément central du business model  d’une « lean startup ». Cette méthode repose sur plusieurs cycles itératif qui permettent chacun d’améliorer un produit digital, en le faisant passer par des phases de développement consécutives. 

 

Eric Ries, l’auteur de Lean StartUp, définit un MVP comme « la version d’un nouveau produit qui permet à une équipe de collecter le maximum de connaissances fiables sur ses client. Le tout en produisant un minimum d’efforts. »

 

En décortiquant cette définition, on comprend que créer un MVP présuppose de bien connaître ses utilisateurs (c’est-à-dire d’avoir des données précises sur ses clients potentiels, mais aussi sur leurs besoins et ce qu’ils peuvent attendre de votre produit.) Ces connaissances sont indispensables à chaque étape de validation de votre idée. Elles vous permettront de déterminer quelles sont les fonctionnalités dont vos users ont besoin. Et lesquelles doivent être améliorées, ou éventuellement supprimées. 

Créer un MVP pour passer d’une idée à la réalité

Le processus de créer un MVP permet de faire passer un projet du stade de l’idée à celui de la réalité. Le tout le plus rapidement et à moindre coût possible. 

Cette approche est très intéressante pour votre entreprise si vous souhaitez recueillir rapidement les retours de vos utilisateurs potentiels. Et les intégrer dans les futures itérations de votre produit. Grâce à votre MVP, vous serez en mesure de mieux  définir votre public cible, de gagner du temps sur la conception de votre produit. Mais vous pourrez aussi identifier les idées qui ont le plus de potentiel sur la base de données aussi concrètes que précieuses.  

Créer un MVP signifie trouver le bon équilibre entre ce que votre entreprise a à offrir, et ce que vos futurs clients désirent. L’objectif est de mettre toutes vos hypothèses à l’épreuve et de minimiser les erreurs en cours de route.

Les étapes à suivre pour créer un MVP

Vous connaissez désormais les avantages à créer un MVP. Mais comment procéder concrètement pour obtenir un produit viable, que vos clients auront envie d’acheter, tout en limitant au maximum les fonctionnalités que vous allez devoir développer. 

 

Voici les 5 étapes clés pour développer votre MVP en un minimum de temps. 

1. Réaliser une étude de marché avant de créer un MVP

Votre idée peut être révolutionnaire, mais si elle n’est pas adaptée à votre marché, elle n’aura presque aucune chance d’y survivre. 

Avant de proposer votre nouveau produit, assurez-vous d’identifier les besoins de votre utilisateur cible. Recueillez autant d’informations que possible, notamment en menant des entretiens avec vos personas. Et gardez également un œil sur vos concurrents. Votre tâche consiste à faire en sorte que votre idée se démarque de celles qui existent déjà, par exemple en comblant leurs lacunes.

2. Identifier le problème que vous voulez résoudre

Quelle est la valeur ajoutée de votre produit ? Quels avantages vos futurs utilisateurs vont-ils retirer de ce dernier  ? Gardez ces questions importantes à l’esprit avant de créer un MVP. Elles vous permettront notamment de formuler votre concept le plus simplement possible, et donc de vous concentrer sur les fonctionnalités qui importent vraiment. 

Vous devez également être parfaitement clair sur les estimations de base de votre produit et introduire une réelle valeur ajoutée à vos clients. 

3. Dresser la liste des futures caractéristiques de votre produit

Vous devez déterminer quelles sont les fonctionnalités les plus importantes et celles qui ne seront pas incluses dans votre MVP. Vous pouvez par exemple établir un système de notation de 1 à 10 pour définir l’importance des caractéristiques de votre produit. 

Au-delà de l’intérêt qu’elles présenteront pour vos utilisateurs, pensez également à inclure des données sur la complexité de leur mise en œuvre. Ainsi que sur leur coût. Cela vous aidera à créer un MVP qui réponde aux attentes de vos clients, tout en limitant le temps et l’argent nécessaire à son développement.

4. Créer un MVP

Une fois que vous aurez défini clairement les principales caractéristiques de votre produit et que vous connaîtrez les besoins réels du marché, vous serez prêt à créer un MVP. Ou tout dû moins à engager une équipe de professionnels pour s’en charger. Votre prototype doit être de haute qualité, simple à utiliser, attrayant et adapté à vos utilisateurs.

5. Développer, mesurer et tirer des leçons avant d’itérer

Avant de commencer à créer un MVP, il est important que vous déterminez la quantité de travail que cela va vous demander. Vous pourrez ensuite vous lancer dans le processus de développement à proprement parler. Une fois le prototype de votre produit créé, il vous faudra le tester.

 

Après le lancement de votre MVP, procédez à un examen approfondi. Ce qui implique de recueillir les réactions de vos clients potentiels avant son lancement. Leur réaction peut vous aider à déterminer si le produit est bien accueilli sur le marché. Et surtout s’il est capable de mesurer ceux qui existent déjà ! 

 

Il est essentiel de comprendre que les utilisateurs sont vos amis. Ils peuvent vous donner des informations extrêmement précieuses sur la manière dont vous pouvez améliorer votre produit. Certaines fonctionnalités peuvent par exemple n’avoir aucune utilité. Et à l’inverse, vos utilisateurs peuvent vous indiquer une option à laquelle vous n’aviez pas pensé, mais dont ils ont absolument besoin pour en tirer parti ! 

 

Soyez très attentif à ce que vos utilisateurs auront à vous dire. Une fois que vous aurez recueilli suffisamment d’informations de leur part, passez en phase d’itération. Ce qui implique de reprendre le développement de votre produit dans le but de l’améliorer.  Refaites des tests, tirez-en les leçons qui s’imposent, améliorez votre produit, puis re testez-le, etc. 

 

Ce processus devra être répété jusqu’à ce que votre produit soit parfait !

Nos conseils pour créer un MVP

  • Accrochez-vous à chaque mot de vos utilisateurs. Même les détails les plus insignifiants peuvent vous permettre de perfectionner votre produit. 
  • Vous allez créer un MVP non pas pour votre usage personnel, mais pour celui de vos utilisateurs. Adoptez une approche user-centric à chaque étape de votre projet !
  • Soyez attentif à ce que veulent vos clients. Mais ne vous contentez pas de penser que vous savez ce dont ils ont besoin. Posez-leur directement la question !

 

Mesurer le succès de votre MVP

Pour finir, nous voulions vous partager quelques conseils sur la meilleure manière d’évaluer le succès futur de votre produit. 

 

    • La communication verbale. Vous pouvez mener des entretiens avec vos utilisateurs. Commencez par imaginer les problèmes qu’un client rencontre ou pourrait rencontrer. Et demandez-lui simplement son avis sur votre MVP. 
    • Inscription. Les inscriptions sont un moyen tangible d’évaluer l’intérêt des utilisateurs.
    • Les meilleures évaluations clients se font sur la base de feedbacks. Si votre application est téléchargée et ouverte un grand nombre de fois, c’est que le marché s’intéresse à votre produit.  
    • Pourcentage d’utilisateurs actifs. Le suivi des taux de téléchargement et de lancement de votre application sont deux mesures essentielles de son succès.  Cependant, vous pouvez également évaluer le succès d’un MVP en étudiant le comportement des utilisateurs. Essayez de consulter  régulièrement le classement de vos utilisateurs actifs.
    • Churn-rate. Le taux d’abandon vous donne le nombre de personnes qui ont cessé d’utiliser votre application ou l’ont désinstallée. Pour le calculer  = Nombre d’utilisateurs au début de la semaine ou du mois/Nombre d’abandons par semaine ou par mois.

Le mot de la fin 

Créer un MVP vous aide à évaluer le potentiel commercial et technique de votre idée de produit ainsi que la meilleure stratégie de distribution. 

 

Il vous permet aussi de prendre des décisions techniques et commerciales plus pertinentes, puisque basées sur des données concrètes obtenues auprès de vos futurs clients, plutôt que sur de simples spéculations. Ainsi, l’objectif clé de la création d’un MVP réussi peut être résumé  dans l’idée de tester votre concept ou votre produit sur le marché.

 

Chez Agily, nous accompagnons les entreprises dans la création de leur MVP. Découvrez comment nous pouvons vous aider et parlez-nous de votre projet !

Loading...