Outils

Battle d’outils : Product Board vs Harvestr

Publié le 20/01/2021
4 minutes de lecture
On départage Harvestr et ProductBoard, deux outils de gestion produit qui facilitent la remontée de feedbacks de la part de vos clients !

item

Bienvenue dans cette nouvelle édition de la Battle d’outils ! L’heure est venue de faire à nouveau s’affronter deux outils, afin de déterminer lequel est le plus performant dans son domaine… 

Le mois précédent, nous nous étions proposés de départager Sketch et Figma, outils spécialisés dans le design d’interfaces produit. Cette fois-ci, nous allons nous intéresser de plus près à la gestion des feedbacks clients, en comparant les fonctionnalités, la simplicité d’utilisation, et le rapport qualité/prix de deux logiciels incontournables : Harvest et Product Board. 

Mais d’abord, voyons rapidement les avantages que peut représenter ce type d’outils pour votre entreprise. D’une part, ils vous permettront de faire remonter plus facilement les avis de vos utilisateurs jusqu’à vos équipes produit. D’autre part, ils vous aideront à prendre les mesures nécessaires pour améliorer votre produit en conséquence.

Pour résumer, les outils de gestion de feedbacks sont un peu comme vos yeux et vos oreilles, pour savoir toujours en temps réel ce que pensent vos clients de votre produit ou de vos services, et vous aider à prendre les bonnes décisions. 

Après avoir testé les deux, il nous a donc semblé intéressant de vous partager non seulement notre expérience, mais aussi et surtout de les faire s’affronter pour vous aider à déterminer quelle solution sera la plus adaptée aux besoins de votre entreprise. 

Verdict à la fin de cet article…

Qu’est-ce qu’Harvestr ?

Harvestr est une plateforme de gestion de produits tout-en-un dont la mission principale est d’aider les entreprises à obtenir des retours et données de leurs clients pour améliorer leurs produits et leur expérience utilisateur. 

Il est intéressant de mentionner que cet outil a été entièrement conçu par une équipe française, spécialisée dans la gestion de produit.  

outial-haverstr

Les principales fonctionnalités offertes par Harvestr incluent : 

  • la gestion des commentaires clients, 
  • la hiérarchisation des fonctionnalités, 
  • une feuille de route du produit et des notifications.

Harvestr s’intègre par ailleurs facilement aux différentes sources de données (comme Zendesk, Intercom, Salesforce, Slack …). 

Et ProductBoard ?

De l’autre côté du ring, on retrouve ProductBoard, qui se présente lui aussi comme une solution de gestion de produit, aidant les entreprises à mieux comprendre les besoins de leurs utilisateurs et à établir leur feuille de route en conséquence. 

Comme Harvestr, elle s’intègre parfaitement aux différents outils collectant les retours clients (comme Zendesk, et Envoy). 

Avec ses tableaux personnalisables, Productboard offre le bon équilibre entre conseils et flexibilité pour aider les équipes produit à comprendre ce dont les utilisateurs ont vraiment besoin, à prioriser les améliorations à apporter et à réunir ses équipes autour d’une feuille de route précise. 

Harvestr vs ProductBoard : quelle est la solution de gestion de produit la plus efficace ?

Au premier coup d’oeil, ProductBoard et Harvestr présentent donc un certain nombre de similitudes, notamment en ce qui concerne leurs fonctionnalités de collaboration, gestion des idées, ou cartographie des produits. 

Mais à y regarder de plus près, on note des divergences suffisamment importantes pour faire peser la balance d’un côté plutôt que de l’autre. 

L’intégration aux sources de données

Harvestr comme ProductBoard insistent sur leur capacité d’intégration avec les différentes plateformes sur lesquelles votre entreprise collecte déjà ses données clients. C’est donc une fonctionnalité particulièrement importante, puisqu’elle vous permettra d’avoir une image la plus précise et fidèle possible de ce que vos utilisateurs pensent de votre produit

L’avantage à utiliser Harvestr est que l’outil propose des intégrations exclusives avec plusieurs plateformes (comme Freshdesk, Salesforce, Gitlab), qui ne seront donc pas compatibles avec ProductBoard. 

D’un autre côté, cette intégration est bidirectionnelle, ce qui implique qu’elle permettra non seulement de faire remonter les retours et données émanant de vos clients depuis ces outils de support et CRM vers Harvestr, mais que vous pourrez également faire redescendre les informations générées depuis Havestr vers les outils métiers. 

Vous pourrez par exemple avoir une roadmap pour chaque client dans votre CRM, notifier un agent support de l’évolution d’un feedback client, etc.

Les fonctionnalités 

Côté fonctionnalités par contre, c’est plutôt ProductBoard qui reprend l’avantage avec un éventail d’outils un peu plus complet. 

productboard

Le logiciel propose par exemple des solutions de suivi des jalons, planification des versions, gestion des ressources, mais aussi de sondages et  commentaires qui n’existent pas encore chez Harvestr. 

La fonctionnalité de roadmapping, pour ne citer qu’elle, est par exemple bien plus avancée chez ProductBoard, en proposant notamment davantage d’outils de visualisation. 

La simplicité d’utilisation et la flexibilité de l’outil

Là où Productboard tend malheureusement à devenir très complexe, Harvestr reste beaucoup plus simple à prendre en main et à utiliser, que ce soit pour les équipes produit ou les autres départements de votre entreprise. 

En plus d’être intuitif, Harvestr mise aussi sur la flexibilité en offrant plusieurs possibilités de personnalisation, afin de s’adapter aux besoins de votre structure. Vos équipes produit pourront par exemple implémenter plus facilement les procédure et méthodes qu’elles souhaitent, et les modifier quand cela sera nécessaire. 

Et le prix dans tout ça ?

Pour terminer cette comparaison des outils de gestion de produit Harvestr et ProductBoard, intéressons-nous à leur prix. 

Là encore, les deux solutions sont, à première vue, équivalentes, avec une première offre à 49 euros par mois. 

A la différence près que pour ProductBoard, vous devez payer une licence pour chaque chef de produit et ne pourrez ajouter qu’un nombre limité de nouveaux contributeurs. Au final, cela risque donc de vous revenir assez cher, et peut même être un frein à l’adoption de cet outil dans votre entreprise. 

Chez Harvestr, le tarif est basé sur un nombre d’utilisateurs global

Verdict : pourquoi nous préférons travailler avec Harvestr

De manière parfaitement objective, on peut dire que le match entre Harvestr et ProductBoard est certainement l’un des plus serrés qu’il nous ait été donné d’arbitrer. 

Comme pour beaucoup de battles d’outils, votre choix final dépendra étroitement des besoins de votre entreprise. 

D’un côté, Product Board couvrira mieux les besoins de grosses structures, notamment parce qu’ils offre plus de fonctionnalités permettant de gérer une organisation multi-produits, mais aussi une API publique facilitant l’exposition de ses services et données à un public beaucoup plus important, via ses propres applications. 

D’un autre côté, Harvestr est une solution beaucoup plus simple à utiliser, qui s’intègre bien mieux aux outils métiers indispensables à son fonctionnement, et offrant un meilleur rapport qualité/prix. 

C’est pour toutes ces raisons que chez Agily, nous travaillons exclusivement avec Harvestr, et que nous vous invitons à faire de même ! 😉

Et vous ? Quels sont les outils de gestion de produit que vous utilisez au quotidien ? N’hésitez pas à nous partager votre expérience en commentaire !

Partager cet article sur

      

Nos derniers articles

Vous avez un projet en tête ?
Discutons-en ! 

Loading...