Créer des produits numériques inclusifs, répondant aux attentes de publics divers est beaucoup moins simple qu’on ne peut le penser. 

Pour rendre un produit inclusif, il faut se fixer cet objectif d’inclusivité dès le début du processus de conception. Impossible en effet de s’y mettre en milieu de parcours, ni d’ajouter une fonctionnalité magique une fois le produit terminé.  

La bonne nouvelle est qu’il existe des outils, méthodes et technologies qui permettent d’orienter les équipes, et de les soutenir dans leurs efforts de design inclusif. Agily vous partage ses réflexions et conseils afin de vous mettre sur la bonne voie !

Le design inclusif : une philosophie de conception qui permet de rendre son produit accessible à tous

Le design inclusif est un design accessible et compréhensible par tous. Et ce quel que soit notre parcours ou nos spécificités personnelles (comme notre condition physique et mentale, notre âge, nos croyances ou nos origines, etc.)

Le design inclusif implique par exemple que la conception d’un produit numérique répondra aussi bien aux besoins d’une personne se trouvant sur le spectre autistique ou une personne utilisant un lecteur d’écran. Mais surtout que cette conception n’affectera en aucun cas la perception du produit par l’ensemble des autres utilisateurs. C’est ce que l’on appelle l’inclusivité : soit la capacité à s’adresser à tous, et à prendre en compte les spécificités de chacun.

Notre guide complet pour adopter le design inclusif !

Si cela peut vous paraître impossible (ou au mieux très complexe), il existe pourtant des actions très simples pour augmenter considérablement l’inclusivité de votre produit. On peut citer le fait de :

  • Utiliser des couleurs plus subtiles ; 
  • Suivre des dispositions linéaires logiques ; 
  • Ajouter des sous-titres à ses vidéos ;
  • Utiliser un bon contraste de couleur entre le texte et l’arrière-plan ; 
  • Agrandir les éléments cliquables ; 
  • Amplifier les messages importants avec des effets sonores ou sensoriels.

Les directives d’accessibilité du contenu Web

Le sigle WCAG, qui signifie en anglais Web Content Accessibility Guidelines, nous partage des normes techniques afin de rendre un contenu Web plus accessible. Ces directives ne concernent pas seulement le rapport de contraste, le texte ou les images, mais également le code et le balisage définissant les structures d’une page. 

Si vous êtes concepteur ou responsable de la création d’un produit, et que vous avez à cœur d’adopter un design inclusif, il est fortement recommandé de prendre connaissance de cette documentation dans son entièreté. Mais pour les plus pressés, et pour résumer, les WCAG sont des critères de réussite qui peuvent être mesurés sur trois niveaux : A, AA, AAA. 

Retenez également qu’il existe de nombreux plugins ou outils Web qui permettent de connaître rapidement le niveau d’accessibilité de vos conceptions. C’est le cas par exemple d’outils comme Stark ou Color Contrast Analyser.

Le design inclusif : accessible tout en restant attrayant !

Une fausse idée que l’on peut avoir en matière de design inclusif est de penser qu’une conception plus accessible ne sera pas agréable à regarder. En réalité, le but d’un design universel est de rendre un produit à la fois plus accessible, mais aussi plus esthétique. 

Évidemment, la fonctionnalité de ce dernier reste l’objectif principal du concepteur. Mais il est également conscient que pour que son produit rencontre le succès, il doit aussi offrir une interface visuellement attrayante. 

Inclusif pour TOUS

Le design inclusif ne s’adresse pas uniquement aux personnes en situation de handicap, que ce handicap soit auditif ou visuel. Rendre un produit à la fois accessible et inclusif, c’est respecter la grande diversité des personnes qui vont l’utiliser. L’inclusion peut donc permettre de prendre en compte de nombreux facteurs comme : 

  • Le handicap physique (permanent, temporaire, ou résultant d’un accident) ; 
  • Les origines (culturelles ou religieuses) ; 
  • L’âge ; 
  • Les préférences sexuelles ; 
  • …etc.

Les dimensions internes et externes du large spectre de la diversité illustrent parfaitement sa complexité. Nous sommes tous nés, élevés et façonnés par un ensemble individuel de lentilles culturelles sur lesquelles nous n’avons aucune influence. Nous voyons le monde à travers elles, et nos actions sont inconsciemment guidées par elles. 

Quels sont les avantages du design inclusif ?

Il est ainsi primordial d’être conscient de l’existence de l’ensemble de ses couches de diversité et des lentilles culturelles de ses futurs utilisateurs pour adopter un design inclusif. 

Un petit pas pour le concepteur, mais un grand pas pour l’inclusivité !

La transition vers un design inclusif est un processus long et complexe. Mais la première étape consiste toujours à reconnaître les avantages de cette conception, et le besoin de s’améliorer. 

Agily vous accompagne dans vos efforts vers plus d’inclusivité, et vous apporte son expérience pour rendre vos produits plus accessibles, 

Montrez à vos utilisateurs que vous avez à cœur de leur offrir une expérience qui embrasse toute leur singularité. Découvrez nos services et comment nous pouvons vous aider . Et ensemble, célébrons la diversité !

Loading...