Tout site ou application web est alimenté par une technologie stack composée dubackend et du frontend. Alors que le frontend désigne tout ce que l’utilisateur voit et avec lequel il interagit (c’est-à-dire l’interface utilisateur : boutons, panneaux, curseurs, etc.), le backend est un ensemble de mécanismes qui fonctionnent sous le capot d’un projet et sont invisibles pour les utilisateurs, comme les applications côté serveur et les requêtes de base de données. PHP et Node.js sont des technologies utilisées dans le développement du backend ; elles sont donc essentielles pour la performance rapide et efficace d’un projet. Il importe peu que l’interface utilisateur de votre projet soit bien conçue et réactive si le reste de l’expérience utilisateur est lent et plein d’erreurs à cause d’un backend mal conçu.

Les programmeurs de backend et les chefs de projet compétents comprennent sûrement comment Node.js et PHP sont comparés et quelles sont leurs forces et leurs limites, mais si vous êtes un novice en matière de développement de backend, consultez cet article pour en savoir plus sur le sujet. Nous vous guiderons dans la comparaison des fonctionnalités de ces technologies et vous aiderons à prendre votre propre décision sur le dilemme Node.js vs PHP.

Qu’est-ce que PHP ?

PHP est l’un des langages de script back-end les plus populaires. Sorti à l’origine en 1994, l’abréviation signifiait alors Personal Home Page, et est maintenant déchiffrée comme Hypertext Preprocessor. Il s’agit d’un langage de programmation open-source utilisé dans WordPress, le principal système de gestion de contenu, et d’autres CMS populaires (par exemple Drupal, Shopify, Joomla, WooCommerce), de sorte que la majeure partie de tous les sites Web, y compris Facebook ou Wikipedia, sont développés avec différents types de cadres PHP.

En ce qui concerne les caractéristiques techniques, PHP est synchronisé avec un traitement E/S (entrée/sortie) bloquant multithread. Le code PHP est exécuté côté serveur par des interprètes, tels que Zend Engine qui fonctionne avec des serveurs Apache ou Nginx. Selon ce modèle, le côté client attend de recevoir les résultats de l’exécution d’un script, sans avoir accès au code original, et aucune ligne de code n’est exécutée tant que le résultat précédent n’est pas reçu. Le code PHP peut être intégré au balisage HTML ou HTML5, ce qui rend PHP très flexible. Le langage se connecte efficacement aux bases de données SQL, telles que MySQL, MariaDB ou PostgreSQL.

Qu’est-ce que Node.js ?

Depuis 2009, Node.js est un environnement d’exécution open-source qui permet d’utiliser des applications JavaScript côté serveur. Auparavant, JavaScript était un logiciel frontal exceptionnel, construit pour fonctionner dans un environnement de navigateur web, et il ne croisait jamais le domaine d’utilisation de PHP. Node.js a changé la donne : alimenté par le moteur V8 JS de Google, il a permis la programmation asynchrone avec JavaScript, ce qui a constitué un changement révolutionnaire, plaçant JS au niveau de langages de programmation plus puissants, tels que Python.

Outre les E/S asynchrones et non bloquantes, Node.js propose un flux de travail piloté par les événements et de puissantes bibliothèques intégrées, qui permettent d’établir des sessions de communication client/serveur interactives via les WebSockets. La logique de Node.js prend en charge les micro-services, les files d’attente d’événements et les tâches. Contrairement à PHP, Node.js envoie la tâche au système de fichiers de l’ordinateur et est immédiatement prêt à traiter la requête suivante sans attendre le retour des résultats précédents – ce qui le rend plus rapide puisque le temps d’attente est exclu de l’opération.

Une autre chose à mentionner à propos de Node.js est son support de première classe de JSON (Javascript Object Notation), un format spécial pour la manipulation des données. JSON est utilisé lorsque les données sont transférées du serveur vers la page Web et vous permet d’interagir avec les bases de données NoSQL. Node.js est déjà utilisé par Microsoft, LinkedIn et PayPal.

PHP vs Node.js : Pourquoi devrions-nous les comparer ?

Ils sont assez différents à bien des égards : alors que PHP est un langage de programmation autonome, Node.js est un environnement d’exécution pour JavaScript. Cependant, ils ont aussi beaucoup en commun : tous deux sont utilisés avec succès pour le développement du back-end dans de nombreux projets et applications web. Les fonctionnalités des deux technologies peuvent être améliorées et étendues en ajoutant des bibliothèques, des cadres et des API supplémentaires. Le choix de l’une d’entre elles peut être très difficile et affecter massivement l’ensemble du processus de développement (y compris les coûts, le temps et la dotation en personnel).

Lorsqu’une discussion s’engage, certains développeurs backend peuvent citer une douzaine de facteurs expliquant pourquoi ils ont opté pour PHP plutôt que pour Node.js : par exemple, parce qu’il est plus facile à coder et à utiliser et qu’il s’appuie sur une communauté importante et expérimentée, ce qui leur permet de trouver une solution prête à l’emploi, même pour des situations très spécifiques. En même temps, Node.js est considéré comme plus puissant, avec une gamme d’applications plus large et des performances plus rapides.

Vous pouvez voir ci-dessous comment ils se comparent en détail.

Comparaison de PHP et de Node.js : Quelle est la meilleure solution backend en 2022 ?

PHP vs Node.js : la vitesse de codage

Qu’en est-il de la facilité et de la rapidité du codage ? Pour de nombreux développeurs, le codage en PHP est une option plus rapide parce qu’il est plus facile à utiliser. Un développeur PHP compétent peut coder en PHP à une vitesse nettement supérieure à celle de Node.js, car il n’est pas nécessaire d’utiliser des compilateurs ou des convertisseurs. Le langage permet d’établir une connexion simple à la base de données SQL sans contraintes d’hébergement. En même temps, il y a une contrepartie : les programmes PHP ne sont pas aussi rapides.

Quant à Node.js, le déploiement d’applications et de frameworks semble être une tâche plus sophistiquée ; néanmoins, un code écrit dans l’environnement Node.js s’exécute rapidement et sans problème car il maintient les charges de travail du serveur à un niveau faible. Avec Node.js, il est possible de maintenir un site web à connexion bidirectionnelle avec un échange de données gratuit.

Conclusion : Coder en PHP peut être une bonne chose lorsque vous avez besoin d’une solution rapide. Mais si vous avez besoin d’un résultat plus efficace, complexe et durable, vous devriez opter pour Node.js et investir plus de temps dans l’écriture et la compilation de votre code.

Node.js vs PHP : Les performances

Comme mentionné ci-dessus, ces technologies adhèrent à des concepts différents dans le traitement des requêtes : PHP a une procédure d’exécution du code plus lente et synchrone, ce qui signifie que chaque module ou fonction est traité dans l’ordre spécifié par le code. Si une requête n’est pas exécutée, la suivante ne sera pas exécutée tant que la précédente ne sera pas accomplie.

Le processus d’ouverture d’un fichier en PHP ressemble à ceci :

  • PHP envoie une requête au système de fichiers de l’ordinateur.
  • Il attend que le système de fichiers ouvre et lise le fichier demandé.
  • Il retourne le contenu au client.
  • Il travaille sur la ligne de demande/code suivante.

Grâce à la puissance du moteur V8, à l’interaction en temps réel avec le serveur et à l’exécution asynchrone (exécution indépendante de l’ordre), Node.js peut se targuer de performances supérieures et surpasse évidemment PHP.

Voici comment Node.js traite simultanément une demande de fichier :

  • Node.js envoie une requête au système de fichiers de l’ordinateur.
  • Il travaille sur la requête suivante sans attendre la précédente.
  • Lorsque le système de fichiers a ouvert et lu le fichier demandé, le serveur renvoie le contenu au client.

Conclusion : Node.js est-il plus rapide que PHP ? En raison d’un processus de chargement plus lent rendu par PHP, Node.js est le gagnant en termes de performance et de vitesse d’exécution du code. Il élimine les temps d’attente et fournit des données en temps réel de manière beaucoup plus efficace, ce qui permet d’utiliser Node.js pour les projets à forte charge.

Node.js vs PHP : L’extensibilité

PHP peut être combiné avec HTML ; il fait donc partie intégrante de nombreux moteurs de gestion de contenu tels que WordPress ou Drupal, ce qui rend le processus de développement plus facile et moins coûteux.

Vous pouvez également étendre PHP avec la technologie stack LAMP et des logiciels de serveur, tels que MySQL, PostgreSQL, mSQL, MS-SQL, SQLite, PostgreSQL, et des bases de données non relationnelles comme ElasticSearch, Redis et MongoDB. En outre, PHP peut fonctionner avec d’innombrables extensions et bibliothèques. Il nécessite l’utilisation de gestionnaires, tels que PEAR, une bibliothèque structurée de programmes PHP open-source, rendant les scripts/commandes accessibles de n’importe où sur la ligne de commande, et Composer, un outil de gestion des dépendances PHP.

JavaScript, qui est le langage de programmation derrière Node.js, est encore plus capable d’extensions de fonctionnalités car il peut être combiné avec HTML, XML et Ajax. Il existe des tonnes de cadres et d’instruments JavaScript puissants, Node.js étant le cadre côté serveur le plus populaire. Node.js possède un gestionnaire intégré appelé NPM (Node Package Manager) qui est le plus grand catalogue de logiciels au monde (650 000 paquets de code libre).

Conclusion : Dans l’ensemble, JavaScript (et donc, Node.js) a plus de potentiel d’extensibilité.

Node.js vs PHP : La fonctionnalité

PHP est un langage de programmation purement backend, son domaine d’application est donc assez limité. Techniquement, il appartient à LAMP, qui signifie Linux, Apache, MySQL et PHP/Perl/Python. Ainsi, pour concevoir, construire, tester et maintenir un projet Web entièrement fonctionnel, un développeur de logiciels doit être suffisamment compétent pour aborder et configurer différents systèmes, ainsi que pour utiliser HTML et CSS (ou vous devez engager une équipe de différents ingénieurs pour couvrir tous les domaines mentionnés). Bien sûr, le fait de pouvoir traiter avec différents systèmes complique sérieusement la courbe d’apprentissage. Malgré ces problèmes, PHP est sur la voie d’un développement dynamique, ses développeurs proposant régulièrement de nouveaux éléments et de nouvelles idées pour améliorer ses caractéristiques et ses fonctionnalités.

Node.js est-il meilleur que PHP ? En tout cas, il présente un avantage par rapport à PHP, car Node.js rassemble certaines des fonctionnalités essentielles sous l’égide d’un paquet unique et transparent, sans fragmentation des fonctionnalités. Vous pouvez donc l’utiliser pour développer un modèle backend intégral (vous aurez toujours besoin d’une base de données, comme MySQL. De même, un proxy inverse, tel qu’Apache ou Nginx, et un framework HTTP, tel qu’Express.js, sont souvent utilisés). De même, un reverse proxy, tel qu’Apache ou Nginx, et un framework HTTP, tel qu’Express.js, sont souvent utilisés). En outre, JavaScript est un langage de développement full-stack, ce qui signifie qu’il est possible de développer une application web ou mobile entière sans autre technologie que JS.

Conclusion : De nombreux développeurs expérimentés diraient que c’est un match nul. Le puissant système de gestion (NPM) donne à Node.js des points de fonctionnalités supplémentaires, mais à part cela, les fonctionnalités sont plutôt similaires.

Node.js vs PHP : La popularité

Les sites Web utilisant PHP sont beaucoup plus nombreux que ceux utilisant Node.js : PHP alimente le backend d’environ 80 % de tous les sites Web dans le monde, et environ 40 % d’entre eux sont pilotés par le moteur WordPress basé sur PHP. Dans le même temps, la popularité de Node.js augmente : en 2020, il est devenu le framework le plus utilisé. Bien que Node.js n’alimente qu’environ 1 à 2 % des sites web, ces sites incluent quelques géants, tels que Linkedin et Netflix. Ce que l’on peut dire avec certitude, c’est que la présence de Node.js va s’accroître en raison de la réalité « JavaScript est partout » – JS serait le langage le plus demandé et le plus pratique depuis plusieurs années consécutives, alors que les développeurs PHP sont beaucoup moins demandés.

Conclusion : PHP est beaucoup plus populaire que Node.js.

Node.js vs PHP : La communauté + L’écosystème

PHP est sur le marché depuis 1994. Il a déjà acquis une communauté très forte et offre un portefeuille infini de projets. PHP est livré avec une base de code énorme : Plus d’un million de questions sur StackOverflow et des tonnes de matériel de formation sont disponibles, sans parler d’un vaste répertoire de solutions efficaces basées sur PHP, comme WordPress, et de frameworks facilitant le développement avec PHP. Une telle richesse de ressources liées à PHP vous permet de réduire le temps et les coûts de développement et d’augmenter la productivité de votre équipe.

Contrairement à PHP, Node.js est assez jeune, et sa communauté n’est donc pas si importante. En même temps, sa communauté open-source est travailleuse, diverse et enthousiaste. En outre, Node.js est soutenu par la plus grande bibliothèque a.k.a NPM Registry qui est une collection publique d’applications JavaScript open-source et des solutions qui vous aident à répondre à toutes sortes de situations potentielles, y compris les défis de développement backend. Il existe une fondation qui s’occupe du développement de Node.js.

Conclusion : PHP ressemble à un puissant Goliath, tandis que Node.js est un David ambitieux. La bataille n’est pas encore terminée !

Les emplois : Combien coûte l’embauche d’un développeur PHP ou Node.js ?

Il existe un grand nombre de développeurs backend familiarisés avec Node.js : plus de 50 % de tous les développeurs ont eu une expérience positive avec cette technologie en 2020, ce qui en fait la technologie de développement web la plus populaire. Aux États-Unis, les développeurs qui maîtrisent Node.js peuvent gagner entre 70 000 et 100 000 dollars par an. Dans le même temps, le salaire annuel de leurs collègues en Europe peut se situer dans une fourchette de 25 000 à 95 000 dollars (les taux les plus bas sont propres à l’Europe de l’Est et aux pays des Balkans, qui sont les principales destinations pour l’externalisation).

Les développeurs PHP basés aux États-Unis peuvent être embauchés pour une rémunération annuelle comprise entre 55 et 101 000 USD, avec une moyenne de plus de 80 000 USD. Ces tarifs sont un peu plus bas en Asie ou en Europe, notamment en Europe de l’Est, y compris en Ukraine, en Roumanie et en Russie. Comme nous l’avons mentionné plus haut, PHP fait partie de LAMP, vous pouvez donc envisager d’embaucher un développeur full-stack : leurs salaires peuvent atteindre 150K $, soit environ 96K $ en moyenne aux États-Unis.

Conclusion : Si vous recherchez des ingénieurs PHP ou Node.js, vous ne serez probablement pas confronté à un déficit de propositions de talents, mais assurez-vous que votre budget est capable de gagner un spécialiste par le biais de l’appel d’offres salarial.

PHP ou Node.js : Le coût du développement

Pour faire court : plus l’équipe est petite, plus les coûts sont bas ! Lorsque vous construisez un projet avec uniquement JavaScript (Node.js) qui est utilisé dans l’ensemble du projet, y compris le backend, il n’y a pas besoin de développeurs supplémentaires – un développeur JS complet peut effectuer le travail. En revanche, si le projet est réalisé en PHP, il faudra peut-être faire appel à d’autres spécialistes (ou à un développeur complet très compétent) pour s’assurer que la base de données et les autres éléments importants du backend fonctionnent bien.

Conclusion : Le prix réel d’un projet dépend massivement des besoins de votre entreprise, du volume de code à écrire pour les satisfaire et du temps que les développeurs qualifiés devront passer à travailler sur votre projet. Étant donné qu’il existe de nombreuses solutions prêtes à l’emploi, vous pouvez réaliser votre projet relativement rapidement et à un prix abordable, en particulier si vous n’engagez pas de développeurs vous-même, mais recherchez l’externalisation du développement.

Les avantages et les inconvénients des deux technologies

Les points forts de PHP :

  • Pris en charge par la grande majorité des services d’hébergement Internet.
  • Fonctionne sur presque tous les serveurs et plates-formes.
  • Syntaxe de code soignée / Moins de lignes de code.
  • Supporte d’innombrables bibliothèques, frameworks et CMS.
  • Facile à apprendre et rapide en termes de vitesse de codage.
  • Facilité de configuration du processus/environnement de développement.
  • Contrairement à Node.js, il n’est pas nécessaire d’avoir un serveur virtuel avec un accès SSH pour exécuter PHP.
  • L’un des langages back-end les plus populaires, les plus durables et les plus élaborés.
  • Approuvé par une majorité de sites web qui sont construits avec PHP (80% de tous.)
  • Le moteur de gestion de contenu le plus utilisé au monde, WordPress, utilise PHP.
  • Une puissante communauté de développeurs qui contribuent au développement du langage, des supports de formation et des logiciels auxiliaires.
  • Une longue histoire de succès, depuis 1994 et plus encore.

Les limites de PHP :

  • Fonctionnement plus lent car il fonctionne en mode ligne par ligne, la fonction suivante n’étant exécutée qu’après l’achèvement de la précédente (il existe toutefois des solutions pour résoudre ce problème et optimiser les performances de PHP).
  • Orienté Web : fonctionne uniquement dans la partie backend d’un site Web.
  • Incapable de gérer un grand nombre d’applications.
  • Complications pour le débogage : même avec les outils intégrés de mise en évidence des erreurs, la plupart des développeurs PHP reconnaissent que PHP manque d’efficacité lorsqu’il s’agit de trouver, de filtrer et de gérer les erreurs de code.

Points forts de Node.js :

  • Capable de traiter plusieurs événements et fonctions en parallèle.
  • Permet d’établir une connexion client-serveur en temps réel.
  • Agilité : idéal pour développer tout type de solution personnalisée.
  • Utilise JavaScript, de sorte qu’un seul langage est appliqué à l’ensemble de l’application, y compris le front-end et le back-end, ce qui rend les opérations de code plus pratiques.
  • La simplicité de travailler avec JSON.
  • Évolutivité : grâce à l’architecture de microservices (ou conteneurisation), l’évolutivité du système peut être facilement réalisable.

Limites de Node.js :

  • Ne convient pas à la manipulation de fichiers plus volumineux.
  • Relativement nouveau : moins de matériel de soutien et une communauté plus restreinte.
  • Inefficace avec les applications web rendant des graphiques sophistiqués et causant des charges de travail élevées pour le CPU.
  • Manque de support pour les systèmes de gestion de contenu.
  • N’alimente qu’environ 1 % de tous les sites Web.

À quoi sert PHP ?

Puisque PHP est conçu comme un langage entièrement axé sur le back-end, il peut être bien intégré à HTML, aux serveurs centralisés et aux bases de données, et sera le meilleur choix pour les projets de LAMP comprenant Linux, Apache et MySQL. PHP est certainement le bon instrument lorsque vous avez affaire à un CMS comme WordPress, Joomla, etc. (avec ces systèmes, vous pouvez mettre en place votre projet web en très peu de temps). Par exemple, il est logique d’opter pour PHP si vous comptez lancer une place de marché de commerce en ligne, des plates-formes de marketing par e-mail, des sites web basés sur le contenu, des blogs personnels ou professionnels. Quelques-uns des projets PHP les plus populaires : Wikipedia, Yahoo, MailChimp, Flickr et Tumblr – démontrent les formidables résultats que l’on peut obtenir en combinant un serveur centralisé et l’utilisation de PHP.

À quoi sert Node.js ?

Node.js est particulièrement adapté à la création d’applications dynamiques à page unique qui fonctionnent de manière intensive en données et en temps réel, y compris les sessions distribuées sur plusieurs appareils : messageries instantanées (Slack), services de streaming (Netflix), applications fintech (PayPal), éducation en ligne (Coursera), réseaux sociaux (Twitter), applications de jeux, chats en direct, outils de gestion de projet (Asana, Trello), appareils et applications IoT intensifs en données, etc.

Si vous êtes intéressé par un examen plus approfondi de la performance des deux technologies, vous pouvez trouver différents benchmarks techniques PHP vs Node.js sur le web. Il existe d’autres comparaisons de Node.js avec des alternatives.

Le mot de la fin

Le développement d’un site Web multifonctionnel avec PHP ou Node.js nécessite des développeurs backend et des chefs de projet compétents. Dans le même temps, des projets simples peuvent être réalisés par une seule personne en peu de temps (par exemple, le lancement d’un blog sous WordPress ou Wix). Veuillez noter que parfois, PHP et Node.js ne sont pas les seules options de développement disponibles ou recommandées sur le marché.

Tous
Business
Jamstack
NodeJS
React Native
Développement Web & Mobile
Flutter
Mobile
Python
Strapi
Wordpress
UX/UI Design
Headless
Process business
Outils

Articles de la même catégorie

default alt text

Node.js vs PHP pour le développement backend : Lequel choisir ?

Tout site ou application web est alimenté par une technologie stack composée dubackend et du frontend. Alors que le frontend désigne tout ce que l’utilisateur voit et avec lequel il interagit (c’est-à...